En France, le coaching est en plein essor et les spécialisations sont diverses : coach de vie, coach scolaire, coach professionnel, etc. Dans le monde sportif, on peut également trouver un coach sportif que l’on peut aussi appeler préparateur mental. Mais comment se passe le coaching ?

Le coaching de performance : pourquoi et pour qui ?

Le coaching de performance et la préparation mentale du sportif avec linkup-coaching.com sont indissociables. En effet, l’entraînement physique ne suffit pas pour réussir dans le monde sportif. Il est aussi très important de se préparer mentalement pour améliorer ses performances et ses capacités. Pourquoi ? Parce qu’il est primordial de renforcer ses compétences psychiques ! Un bon équilibre mental et physique est nécessaire pour être au top de ses performances.
En outre, toute personne et équipe pratiquant du sport et désirant améliorer sa performance peut recourir à un coach sportif. Il peut en effet prendre en main les débutants et même les sportifs de haut niveau au cours des séances d’entraînement jusqu’à la compétition.
Attention ! Les entraîneurs et les coachs peuvent aussi suivre une formation en préparation mentale.

Quelle est la mission du préparateur mental ?

Le préparateur mental est également appelé « coach mental ». Sa principale mission est de guider et de conseiller le sportif. La séance peut être individuelle ou collective, selon les besoins. À l’évidence, l’entraînement est basé sur les aptitudes mentales. Cela consiste à améliorer la confiance en soi, à changer sa perception, à booster sa motivation, à mieux gérer le stress, à améliorer sa concentration, etc. Pour y arriver, le coach sportif peut avoir recours à diverses techniques spécifiques comme la sophrologie. Et pour un meilleur résultat, il peut être amené à accompagner le sportif ou l’équipe pendant l’entraînement. Mais l’accord de l’entraîneur est indispensable dans ce cas.

Et comment se déroule le coaching ?

La première étape consiste à analyser les besoins du sportif pour pouvoir fixer des objectifs réalisables. Un autobilan des aptitudes mentales est souvent nécessaire. Ensuite, on essaie de déterminer les points forts et de les travailler. Ce sont des atouts qui pourront augmenter la performance du joueur. En même temps, on veille à lister les faiblesses qui sont susceptibles d’avoir des impacts négatifs sur la performance et que l’on devrait modifier. Puis, on passe à la troisième étape : intégrer les techniques choisies dans les routines afin que les bonnes pratiques deviennent des habitudes. À ce stade, on apprend à maîtriser ses émotions, à évacuer le stress… Enfin, une étape d’évaluation avec le coach est nécessaire pour déterminer si l’objectif a été atteint et que la préparation mentale du sportif a été efficace.
Attention ! Un coach sportif peut être à la fois un préparateur mental et physique !!!